A la UnesportSports collectifs

L’actu Boxe de la semaine

Le titre de WBC ou World Boxing Council a été mis en jeu récemment durant le match entre Tyson Fury, le champion en titre et le challenger Deontay Wilder. Ces deux géants se sont déjà affrontés par le passé. Il s’agit en effet de la deuxième confrontation au sommet. Explorez ici les détails sur ce combat de boxe épique.


Au cœur de la confrontation

Ce combat de l’année figure déjà parmi les plus mémorables dans l’histoire de la box poids lourds. Au cours du match, Tyson Fury a été envoyé au tapis deux fois. Pourtant, il s’est toujours relevé et a mis son adversaire au sol trois fois. La dernière reprise s’agit d’un K.O. décisif. Cela s’est déroulé au 11e round. Il fallait de l’endurance venant des deux boxeurs pour en arriver là. Les matchs de poids lourds se disputent comme des chocs entre titans. 

Il faut reconnaitre que cette confrontation restera dans les annales de la boxe avec le crochet du droit final venant du Britannique. Les spectateurs n’arrivaient plus à compter les coups. Ce dernier a eu raison de l’américain qui a déjà été éprouvé. Fury, le champion qui a conservé sa ceinture WBC au cours de combat, est âgé de 33 ans. Il présente également un palmarès de 32 combats avec un match nul et des victoires pour le reste.  

Un combat en 11 rounds d’affilé 

Le Mancunien s’est présenté sur le ring avec un costume de centurion. Le chef de son casque possédait une crête fourrée rouge. Il a su placer un crochet droit sur l’oreille de son rival suivi d’un uppercut du gauche. Ces combinaisons ont fait tomber Wilder. Les spectateurs ont dû ressentir un sentiment de déjà vu au moment du visionnage du match. Cela s’explique par le fait que cette scène a déjà été observée dans le match précédent entre ces deux combattants. 

Cet enchaînement aussi puissant qu’efficace a fait la différence dans les deux matchs. Wilder a toutefois pu placer une repartie. Il a mis sa droite foudroyante au bon moment et au bon endroit. Le champion l’a pris en plain crâne, ce qui l’a envoyé au sol. Les rounds suivants ont été une grande bataille. Au 11e, la chute dans la position face contre terre de Wilder n’a plus laissé place à l’hésitation. 

Point d’interrogation sur l’avenir de Deontay Wilder

Deontay Wilder avait contracté le Covid-19 cet été, cela a déjà engendré un report du combat. Qui plus est, sa préparation a diminué à cause de l’arrêt obligatoire pendant sa rémission. Le combat était uniquement axé sur la puissance. Cependant, sa technique a déjà été reconnue comme supérieure à celle de son adversaire. 

Il s’agit d’une stratégie payante qui a donné ses preuves devant 15 820 spectateurs. Les organisateurs n’ont pas toutefois été honorés par la compagnie de la colonie britannique, privée de voyage, puisque les USA n’ont pas encore ouvert leurs frontières. L’avenir en tant que boxeur professionnel de Deontay Wilder est durement remis en question après cette défaite difficile à encaisser.