Street Workout

Parkour, de la rue à la salle de sport



Le Parkour dont l’abréviation est PK mais qui peut également être désigné sous le nom d’art du déplacement (ADD) est une activité physique axée sur le déplacement libre et efficace quel que soit l’environnement avec une prédilection pour les voies de passage qui ne sont pas préétablies.

Les éléments du milieu urbain ou rural se transforment en obstacle franchis grâce à la course mais aussi au saut, à l’escalade, au déplacement en équilibre, à la quadrupédie, etc.



Les adeptes du Parkour ont pour objectif de parcourir le plus efficacement possible un itinéraire d’un point A à un point B.

Ce mouvement est né en France à la fin des années 80 quand un groupe d’adolescents de l’Essonne se met à pratiquer en s’inspirant des exercices exécutés par les pompiers de Paris mais c’est le film, « Yamakasi » d’Ariel Zeitoun, sorti en 2001, qui va le propulser sur le devant de la scène.

En 2006, de nombreuses associations apparaissent et le Parkour s’institutionnalise à travers le monde. Durant cette période, une variante plus acrobatique apparait dans les gymnases sous le nom de free-running.

Depuis le Parkour s’est popularisé dans de nombreux pays dont le Danemark où il est enseigné dans les écoles.

Parkour est devenu d’ailleurs une marque déposée par  David Belle, membre des Yamakazi, depuis quelques années, d’où l’écriture de son nom avec la première lettre en majuscule.

C’est à Paris, au cœur du forum des Halles aujourd’hui en pleine rénovation que devrait apparaitre un espace fermé et sécurisé entièrement dédié à cette discipline et en particulier accessible aux débutants.

Une variante fitness est également apparue imposant une adaptation et une implication constante de la part de la personne. Se voulant plus encadré, le Parkour fitness vise à prévenir le risque de blessures et  à prendre conscience de sa mobilité musculaire, de sa force, sa puissance, son agilité et sa perception de l’espace.

Le Parkour est aujourd’hui devenu tellement attractif que des enseignes comme Foot Locker n’hésitent pour lancer des évènements comme la Week of Greatness à réaliser des spots publicitaires faisant appel à des adeptes de cette discipline. Ainsi, ce fut le cas de Sébastien Foucan, fondateur du free running ou Parkour, pour l’une de ses opérations.