dimanche, juin 20, 2021
A la unesportSPORTS

Zoom sur les JO de paris 2024

Au mois de septembre 2017, il a été confirmé que la ville Lumière recevrait les Jeux olympiques pour 2024. Les organisateurs souhaitent valoriser l’Ile-de-France et promouvoir la protection de l’environnement. Le budget à déployer remonte à 6,2 milliards, encore jugé insuffisant. Dans cet article quelques informations et actualités sur la promotion de cet événement exceptionnel.

Un possible report des JO Paris 2024 à cause du coronavirus ?

Si les Jeux olympiques de Tokyo 2020 ont été repoussés pour l’été 2021 à cause du Covid-19, les mêmes questions se posent pour l’édition 2024 à Paris. Selon Tony Estanguet, président du COjo Paris 2024, les répercussions sanitaires et économiques liées à la pandémie ne devraient pas avoir d’incidence sur la date d’organisation. Stéphane Troussel, président PS du département Seine-Saint-Denis, rajoute également qu’il s’agit d’un événement très attendu par la population et le territoire et qu’il n’y a pas lieu de le repousser.

Le fait est qu’à cause de la récession économique, les ouvrages, dont le chantier du Village Olympique, ont déjà pris du retard. Jusqu’ici, ces retards n’ont pas encore été confirmés de façon officielle. Toutefois, au vu de la longévité de la crise sanitaire et de l’incertitude face à l’avenir, il se pourrait que les futurs JO de 2014 soient décalés.

La tour Eiffel va se revêtir de son nouvel habit olympique

Dans la perspective des JO Paris 2024, le plus célèbre monument parisien va changer de couleur pour la vingtième fois. Cette fois-ci, elle se parera d’une teinte dorée, se rapprochant du « jaune brun », la couleur que Gustave Eiffel lui a choisie en 1907. Pour rappel, la couleur brune avec laquelle le monde entier connaît la grande dame de fer jusqu’à maintenant lui était déjà attribuée en 1968.

Les travaux de décapage des 19 couches précédentes et la peinture ont déjà commencé en 2019 et le chantier sera livré en novembre 2022. Avec la mise en place d’un protocole sanitaire spécifique à cause de la présence de plomb, le coût du projet s’élève à 50 000 millions d’euros. Jusqu’à maintenant près de 2 % de la structure a été décapé.

Le projet « train du futur » par la SNCF

Le 16 juillet 2020, la SNCF a présenté le projet du TGV « M » à la Rochelle, prévu à la livraison avant les JO de Paris 2024. Selon Alain Krakovitch, directeur de Voyages SNCF, ce train futuriste intégrera une assistance pour les personnes à mobilité réduite à l’entrée et à la sortie de la rame. Il donnera également la possibilité aux voyageurs de changer l’intérieur et l’organisation.

Par ailleurs, sa capacité est de 740 places, largement élevée par rapport aux autres modèles de train de la SNCF. Il possède surtout la particularité d’être un mode de transport décarboné. Pour la construction du train, 97 % des matériaux utilisés sont recyclables. Ceci diminue son empreinte écologique de 32 % (émissions de CO2) et de 20 % de sa consommation énergétique. Enfin, les coûts de maintenance sont réduits de 30 % par rapport aux trains classiques.

1 Comment

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .