dimanche, février 28, 2021
sportSPORTS

Quelle attitude le sport doit avoir face au coronavirus ?

sport

La totalité des sports, quelques soit le niveau, va être touchée par les conséquences du Covid. Les clubs qui n’ont pas la possibilité d’investir seront les premiers en danger.

Si l’on se concentre, par exemple sur le football, les clubs qui ont centré leur modèle économique sur le transfert de joueur risquent d’énormément souffrir car il est évident que le marché du transfert va fortement être impacté cette année. Pareillement pour les clubs ayant un modèle économique de sponsoring !

Ainsi des clubs de basket, de rugby et de volley vont rapidement être en très grande difficulté. Il naît actuellement une distorsion profonde entre les obligations économique et l’urgence sanitaire. Comment le sport peut-il agir face au Covid ?

Le sport doit-il se réinventer face au Covid ?

Tous les ingrédients sont à ce jour réunis pour qu’il y ait une réflexion sur la pratique du sport. Tous les acteurs sont durement frappés par la crise sanitaire actuelle. Les conséquences vont vraiment être très importantes pour eux.

Le football

Deux voies se dessinent actuellement pour qu’il puisse réussir à sortir de cette crise :

  • Une régulation beaucoup plus forte et plus stricte au niveau mondial
  • Créer d’autres ligues fermées supranationales ou nationales

Il serait intéressant d’opter pour la régulation globale cela rendra à la fois le football plus durable et cela lui donnerait les conditions nécessaires pour un regain d’intérêt et une valorisation supérieure.

Le cyclisme

L’économie du cyclisme repose entièrement sur le Tour de France.

Si le tour n’a pas lieu cela mettra en grande difficulté beaucoup d’équipes et de cyclistes professionnels.

Certains sponsors n’auront pas le choix que de se retirer ce qui changerait complétement le panorama du cyclisme.

Il y a véritablement un enjeu à ce que le Tour de France puisse se dérouler dans les meilleures conditions sanitaires possibles.

Les jeux Olympiques de Tokyo

L’impact économique est déjà certain étant donné que les jeux olympiques ont déjà été décalés d’un an.

Des estimations circulent déjà… On parlerait de plus de 3 milliards de dollars. Face à cette crise historique le sport a-t-il une chance de se relever ?

Il est clair que cette crise sanitaire va faire de gros dégâts… Il est encore trop tôt pour bien pouvoir les définir mais les clubs vont devoir l’affronter avec des recettes en baisse et des charges restant à un niveau élevé même s’ils arrivent à tomber sur un accord sur les réductions de salaires. 

La situation n’étant, pour le moment, pas en voie d’évolution, il est primordial pour le sport de réussir à se réinventer. Le sport ne disparaitra pas ! Il a les moyens de s’en sortir endurci. Le sport possède tous les ingrédients nécessaires à développer un modèle plus durable à lui désormais de trouver sa bonne orientation….

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .