MusculationStreet Workout

Pourquoi utiliser lors de vos entrainements un Kettlebell ?

plateforme vibrante


Pour la petite histoire, le kettlebell est issu de la culture sportive russe. Aussi appelé « Girya », c’est l’élément principal d’un sport appelé « Guirevoy ». La légende raconte qu’un jour les soldats de l’armée rouge ont soudé une poignée au boulet de canon pour exhiber leurs forces physiques à la population. De là serait né le kettlebell. Au cours de l’histoire, son utilisation a évolué. Mis à part son statut de sport ayant sa propre discipline, le kettlebell est aujourd’hui omniprésent dans les salles de gym et de fitness.



Depuis le début du XXIe siècle, ce dispositif a connu un essor exponentiel. La girya tient actuellement un rôle prépondérant dans les nouveaux concepts d’entraînement, comme le CrossFit. En effet, son utilisation s’est démocratisée dans le monde entier et elle est sollicitée dans un panel de discipline très large, allant des arts martiaux aux sports collectifs. Malgré ses origines européennes orientales, son appellation anglo-saxonne est maintenant plus répandue, le kettlebell.

Brève présentation du kettlebell

Le kettlebell est un dispositif que tout bon sportif digne de ce nom se doit de posséder. De par sa forme sphérique tel un boulet de canon, sa base plate et sa manche en arc telle une anse de panier, la prise en main de la girya se fait presque naturellement.

Sa particularité réside dans la multitude d’exercices qu’il est possible d’exécuter avec cet accessoire, pour ne citer que les mouvements balistiques (de balancier). Lors d’un swing, l’exercice phare à réaliser avec le kettlebell, vous serez amené à projeter le dispositif devant vous tout en écartant vos jambes. Cet entraînement sollicitera à la fois vos ischio jambiers, vos fessiers et vos muscles abdominaux.

La girya est jugée bien plus ergonomique et largement plus efficace que l’haltère traditionnel. Étant donné sa poignée excentrée et sa forme globale, celle-ci offre la possibilité de travailler l’ensemble du corps, contrairement aux appareils similaires qui solliciteront certains muscles ou groupes musculaires seulement.

Avantages et conseils d’utilisation

D’une manière générale, les mouvements effectués avec le kettlebell proviennent des exercices d’haltérophilie. Ils sont ainsi complets, utilisent la totalité des muscles du corps, et cela en même temps. Le nombre d’exercices possibles est infini. La variété est assurée et l’ennui à mettre de côté.

La girya est un dispositif sportif à la fois ludique et efficace. Par rapport aux autres outils sollicitant la levée de poids, elle fait davantage travailler les muscles stabilisateurs ainsi que toute la ceinture abdominale, gage d’un renforcement équilibré. En vous entraînant avec un kettlebell, vous pouvez corriger vos soucis posturaux et musculaires, principalement à l’origine des douleurs du dos.

Selon votre niveau et vos capacités physiques, vous pouvez choisir entre un kettlebell de 16, 24 et 32 kg. En naviguant sur la toile ou en visitant les magasins d’équipement sportif, vous pourrez aussi trouver d’autre poids, car vu la demande du public, les fabricants proposent maintenant des poids de 4, 8 ou 12 kg. Ci-après les poids recommandés pour un résultat optimal :

  • Femme sédentaire débutante : 4 kg
  • Homme sédentaire débutant : 8 kg
  • Femme sportive débutante : 8 kg
  • Homme sportif débutant : 12 kg
  • Femme sportive entraînée : 16 kg et plus
  • Homme sportif entraîné : 20 kg et plus

Les risques d’accident avec ce dispositif sont faibles s’il est utilisé à bon escient. Toutefois, pour éviter tout événement malencontreux, veillez tout simplement à ce que vos débuts avec la girya soient assistés par une personne compétente et avertie des dangers que vous pourrez courir. Ainsi, le kettlebell deviendra pour vous un véritable allié sportif.