Jeux VidéoStreet N'Geek

Nintendo ne veut pas de couples gays dans son Tomodachi Life



Dans la lignée des simulateurs de vie à la Sims, après le Japon, Nintendo s’apprête à lancer le 6 juin prochain sur la console portable Nintendo 3Ds, son jeu Tomodachi Life en Europe et aux Etats-Unis.



Réunis sur une ile, les avatars peuvent ainsi développer leur propre caractère et avoir leur propre mode de vie, à une exception près, il n’est pas possible de créer des couples de même sexe.

Depuis qu’il est accusé de faire preuve d’homophobie, Nintendo proteste en argumentant du fait que son jeu doit être avant tout vu comme une application ludique et non une simulation de la vie réelle.

Conçu et commercialisé dans un premier temps au Japon, l’éditeur rajoute que ce sont donc les codes moraux de la société japonaise qui ont été appliqué dans la conception (le mariage gay n’est pas autorisé au pays du Soleil Levant) et que cela sera valable aussi pour les autres pays où le jeu sera commercialisé.

Pour l’anecdote, il était possible au lancement du jeu de pouvoir de faire se rencontrer et vivre des couples de même sexe, mais cela a été corrigé par une mise à jour depuis.

Aux Etats-Unis, où les droits des homosexuels font de plus en plus le jeu de débats, une campagne a d’ores et déjà été lancée, réclamant la « Miiquality ».