ActualitésSports collectifsSports urbainsStreet Xtreme

NBA : L’ancien patron de Microsoft rachèterait le L.A Clippers pour 2 milliards de dollars

L’affaire Donald Sterling, qui se conclura par une inaptitude mentale, aura fait grand bruit.


Tout a commencé en Avril dernier par la révélation d’un enregistrement effectué par le site américain TMZ où le propriétaire du L.A Clippers, Donald Sterling, tenait des propos racistes, alors qu’il discutait en privée avec sa maitresse V. Stiviano. Les réactions dans le monde du basket ne traineront pas et le patron de la NBA, Adam Silver statuera par un bannissement à vie et le paiement d’une amende de 2,5 millions de dollars.

Face à la menace d’une vente forcée, sa femme, Shelly Sterling, détentrice à 50% du club, se tournera vers Steve Ballmer, qui un an auparavant avait tenté sans succès de racheter les Kings de Sacramento. Prêt à tout pour compromettre une acquisition externe, une récente déclaration d’expert, confirmant l’inaptitude mentale de Donald Sterling  viendra peser sur la balance, donnant à Shelly Sterling les pleins pouvoirs sur la vente.

L’ancien patron de Microsoft, Steve Ballmer dont la fortune est estimée à 20,4 milliards de dollars, parviendra à un accord. Le L.A Clippers serait donc acquis pour la somme de 2 milliards de dollars, faisant de cette transaction, la plus grosse acquisition pour une franchise de la NBA.