ActualitésMédias

Mauvais démarrage pour Vendredi tout est permis aux U.S.



Après de belles audiences en France, l’émission de l’animateur Arthur, Vendredi tout est permis a débarqué aux U.S.A, avec 8 émissions commandées.



Diffusée pour la première fois sur la FOX le 13 mai à partir de 21 h 00, l’émission qui porte le nom de Riot, tout comme dans son équivalent français fait appel à plusieurs comédiens et humoristes. Dans la première émission étaient en autre présents, David Arquette, Nicole Sullivan et Jason Alexander.

Produite par L’acteur Steve Carell et Shine America et animée par l’australien Rove McManus, cette émission donne lieu à du chant, de la danse et de l’improvisation. Le décor incliné de 22° est au rendez-vous tout comme le photomime ou le In the Dark.

Après le Danemark et le Portugal, et en attendant l’arrivée de l’émission, en Espagne, en Chine et aux Pays-Bas, c’est donc au tour des américains de faire connaissance avec cette émission.

Malheureusement celle-ci n’attirera que 1,3 millions de téléspectateur, un score faible compte tenu des audiences de la chaine.  A titre de comparaison, c’est 4 millions de téléspectateurs qui regardent l’émission en France.

En cause, une forte concurrence durant l’horaire de diffusion, Riot s’est en effet trouvée confrontée à des émissions comme NCIS, Supernatural ou encore The Voice, diffusées sur les autres chaines. Si l’audience ne monte pas, l’émission pourrait donc très vite être retirée des grilles de programme de la Fox.