vendredi, septembre 24, 2021
A la uneStreet Workout

Les exercices pour se muscler les pectoraux

Pour se muscler les pectoraux, il n’y a pas de miracle. Cependant, il existe des exercices qui contribuent au développement rapide des muscles de cette partie du corps. Pour ceux qui veulent avoir des pectoraux en béton, éléments de réponse dans cet article.

Les pompes

C’est l’un des meilleurs exercices pour booster les pectoraux. Elles peuvent se faire partout et ne nécessitent aucun matériel spécifique. C’est vraiment la base pour avoir une bonne musculature au niveau des pectoraux. Les pompes sont également appelées « push-ups » et il y a différentes variétés possibles. 

  • Les pompes à genoux : se mettre à quatre pattes avec le dos bien droit. Ensuite, fléchir les bras jusqu’à ce que la poitrine touche le sol et remonter. Pour ce genre d’exercice, il est important d’écarter les mains légèrement que la largeur des épaules. C’est un exercice qui convient bien aux débutants. 
  • Les pompes classiques : les mouvements sont similaires à celui des pompes à genoux, à l’exception de la position de départ. Pour les pompes classiques, au lieu de se mettre sur les genoux, on se met sur la pointe des pieds. 
  • Les pompes surélevées : toujours le même principe, mais cette fois-ci, avec les jambes surélevées sur un banc. C’est très efficace pour muscler la partie supérieure des pectoraux.

Le développé couché, incliné ou décliné

Le développé couché muscle l’ensemble des pectoraux. L’incliné favorise le haut des pectoraux tandis que le décliné booste celui du bas. Ces exercices se pratiquent sur un banc, avec une barre et des charges (ou avec des haltères). Lorsque vous êtes couché sur le banc, mettez les yeux au niveau de la barre. Ensuite, saisissez-la de sorte que vous ayez les épaules écartées. 

Descendez la barre au milieu des pectoraux, sans qu’elle touche votre buste. Puis, relevez-la en gardant le coude fléchi légèrement. 

Pour le développé incliné, les mouvements sont les mêmes, sauf que vous aurez le dos surélevé. Avec le « décliné », vous aurez le dos penché vers l’arrière.

Pour ces exercices, il est toujours préférable d’être assisté et de faire les bons mouvements pour ne pas se blesser. 

Les écartés avec haltères

Cet exercice peut se faire coucher, incliner ou décliner. Il est important d’utiliser des haltères adaptés au poids du corps. Coucher sur un banc, mettez les haltères au niveau du milieu de la poitrine, avec les bras tendus et les coudes légèrement déverrouillés. Descendez les coudes au niveau des épaules et revenez à la position initiale. 

S’il n’est pas correctement fait, cet exercice peut endommager les épaules. 

Le butterfly

Pour le butterfly, vous aurez besoin d’une machine spécifique. C’est un des mouvements les plus pratiqués en salle de sport pour avec de gros pectoraux. Le terme « butterfly » veut dire papillon en anglais. Il rappelle les battements d’ailes de ce dernier.

Pour le réaliser correctement, il faut bien régler le siège et la charge pour qu’ils soient en adéquation avec votre corps. Pour avoir de bons résultats, il faut faire plusieurs répétitions en série. Cet appareil sera votre meilleur allié pour muscler les pectoraux rapidement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .