CinémaDossiersStreet N'Lifestyle

Les blockbusters de la rentrée 2015 : un très bon cru !

rentrée


On ne va pas chômer dans les salles obscures dès le mois de septembre. En dehors d’une série de jolies productions américaines et européennes qui vont faire parler d’elles, quelques blockbusters se taillent la part du lion. Et pas les moindres. Alors à vos cartables ! La rentrée s’annonce plus que percutante.

2015 est décidément l’année des « grosses pointures » ! Dès janvier, les blockbusters ont su se faire une place très confortable dans le palmarès des meilleurs films à l’affiche : Invincible (d’Angelina Jolie), Imitiation Game (de Morten Tyldum), American Sniper (de Clint Eastwood), Birdman (d’Alejandro Gonzales Inarritu),  l’Enquête (de Vincent Garenq), Mad Max Fury road (de Georges Miller), et bien d’autres longs métrages dont certains mériteraient bien une consécration dans les mois à venir.



Pour ce deuxième semestre 2015, l’industrie du cinéma a misé gros sur le « grand spectacle » et nous offre quelques petits bijoux incontournables si l’on est amateur de sensations fortes.

Everest, sortie prévue le 23 septembre 2015 :
Film d’aventure britannique, islandais et américain de Baltasar Kormakur.
Avec Jason Clarke,  Jake Gyllenhaal, Josh Brolin, Emily Watson et Keira Knightley.

L’histoire véridique de quelques aventuriers embarqués au  printemps 1996 dans la périlleuse ascension de l’Everest. Deux expéditions parallèles dont la mission ultime est d’atteindre le sommet du « Toit du Monde ». Ils vont partir confiants, préparés et déterminés. Huit d’entre eux n’en reviendront pas.
Car la météo est capricieuse et ne fait pas de cadeaux. Ils seront confrontés à une effroyable tempête de neige qui va mettre à l’épreuve leur courage, leur force et leur instinct de survie.

Adapté du récit « Tragédie à l’Everest » de Jon Krakauer, l’un des survivants, cette épopée très attendue, fera l’ouverture du 72e Festival de Venise le 2 septembre 2015 et deux jours plus tard, l’ouverture du 41e festival de Deauville. C’est dire l’engouement du grand public et de la critique pour ce genre de spectacle, où paysages à couper le souffle et psychologie humaine s’entremêlent.

La chute de Londres, sortie prévue le 28 octobre 2015 :
Film d’action américano-britannique de Babak Najafi.
Avec Gérard Butler, Aaron Eckhart, Morgan Freeman.

On avait déjà eu l’occasion de voir œuvrer Mike Banning (Gérard Butler), agent des services secrets américains, dans La Chute de la maison blanche, film d’Antoine Fuqua, en 2013. Aujourd’hui il reprend du service, mais le décor a changé. C’est outre-Manche et plus précisément à Londres qu’il va déjouer les pièges d’un complot imminent alors qu’il est promu chef du département de la sécurité intérieure des États-Unis…

Le Premier ministre britannique vient de mourir. Le Président des Etats Unis, Benjamin Asher se rend à ses funérailles sous la haute surveillance de Mike Banning et de son équipe. Mais les choses tournent mal… Notre héros « sans peur et sans reproche » va se trouver au cœur d’une attaque terroriste dont le but est d’assassiner tous les dirigeants de la planète présents ce jour-là.  Explosions et sueurs froides garanties pour ce deuxième volet des aventures de Mike Banning.

The walk – Rêver plus haut, sortie prévue le 28 octobre 2015 :
Biopic et drame américain de Robert Zemeckis.
Avec Joseph Gordon-Levitt, Ben Kingsley, Charlotte Le Bon.

Ce film rend hommage au célèbre funambule français Philippe Petit, qui en 1974, aussi incroyable que cela puisse paraître, a joint les deux tours du World Trade Center sur un fil, suspendu au-dessus du vide, sans harnais, ni aucune sécurité excepté un balancier.

L’extraordinaire performance et complètement surréaliste de ce jeune rêveur, à l’époque considéré comme un illuminé, a défrayé les chroniques. Joseph Gordon-Levitt (Et au milieu coule la rivière) qui incarne Philippe à l’écran, s’est confié à Allo Ciné lors d’une interview : « ce rôle a été le plus difficile de ma carrière. Un vrai défi physique !  Je voulais vraiment « marcher sur un fil »… Ce que j’ai réussi à faire ».

007 Spectre, sortie prévue le 11 novembre 2015 :
Film d’aventure/espionnage américano-britannique, de Sam Mendes.
Avec Daniel Craig, Christopher Waltz, Monica Bellucci, Léa Seydoux.

Vous avez dit Bond ? Au-delà de cette nouvelle aventure improbable et toujours très attendue du très célèbre agent secret britannique qui a sillonné la planète et défendu toutes les causes, c’est de « James » cette fois dont il est question. Un James plus vulnérable que jamais, poursuivi par son passé et détenteur d’un secret de famille « explosif ». Bond a une fois de plus rendez-vous avec M, son supérieur hiérarchique, avec les « girls » toujours aussi époustouflantes de beauté, mais surtout avec le « Spectre », organisation criminelle internationale dont il va devoir déjouer les macabres intentions.

Strictly Criminal (Black Mass), Sortie prévue le mercredi 25 novembre 2015 :
Film policier de Scott Cooper.
Avec Johnny Depp, Dakota Johnson Benedict Cumberbatch, Juno Temple.

Ce film (adapté du livre “Black Mass” de Dick Lehr et Gerard O’Neill) relate la vie du gangster James J. Bulger (alia “Whitey” Bulger), aujourd’hui incarcéré pour vol, meurtre, association de malfaiteurs, blanchiment d’argent et trafic de stupéfiants.
James « Whitey »  Bulger et John Connoly sont amis d’enfance.  Mais à l’âge adulte, ils prennent des voies complètement opposées : l’un devient policier et membre reconnu du FBI (Connoly)  quand l’autre se frotte à la mafia irlandaise (Bulger) et endosse le costume de chef du gang « Winter Hall ».

Boston dans les années 70 : la mafia italienne dérange. Elle gêne le gang irlandais ainsi que le FBI.  John Connoly  fait appel à  James Bulger (Johnny Depp)  pour s’en débarrasser. Une « association » improbable dans laquelle chacun trouve son compte. Grâce à l’appui de Connoly,  Whytey peut faire fi des autorités et s’offre le statut du  gangster le plus respecté et le plus redouté de la pègre bostonienne.

Un polar semble-t-il efficace avec un Johnny Depp méconnaissable dans un rôle terrifiant, presque contre nature, où il n’y a pas de place pour les bons sentiments.

Star Wars : Episode VII – Le Réveil de la Force, Sortie prévue le 18 décembre 2015 :
Film d’aventure américain de J.J. Abrams.
Avec John Boyega, Oscar Isaac, Daisy Ridley, Adam Driver, Harrison Ford, Carrie Fisher, Mark Hamill, Max Von Sydow.

« Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine »…
Pour les fans et les néophytes, les accros et les curieux et pour tous ceux qui n’en ont jamais entendu parler (ils sont rares) : Star Wars est de retour !  Et c’est pour de bon.

Ce volet 7 ne déroge pas à la règle, on dirait. Même Harrison Ford s’est joint à l’aventure. Effets spéciaux hallucinants, casting de rêve, ce conte intergalactique qui, encore et toujours fascine les trentenaires alors qu’ils étaient en couche-culotte quand la saga a démarré, va une fois de plus nous clouer au sol.  Mais le secret est bien gardé. Pas une once de morceau d’histoire n’est dévoilée sur le net. Tout au plus quelques images entrecoupées pour nous mettre en appétit. Alors patience. Le rendez-vous est pris. On y sera. Vous aussi.
Et que la force soit avec nous…

728x90-reduction