vendredi, décembre 3, 2021
A la unesportSPORTS

Le président de la FFB a réagi face au rapport McLaren

La boxe compte aujourd’hui parmi les activités sportives les plus appréciées. Elle se fait de plus en plus d’adeptes et se retrouve en tête de liste lorsqu’on parle des sports les plus tendances du moment. Si certains choisissent de monter sur le ring pour tenter de remporter les matchs, d’autres préfèrent savourer le spectacle depuis la tribune ou de chez eux, bien installés dans leur fauteuil. Vous êtes un grand fan de la boxe ? Ces actus boxe de la semaine vous intéresseront certainement.

Tyson Fury garde son titre de WBC des poids lourds après avoir remporté le match contre Deontay Wilder

Encore une fois Tyson Fury vient s’afficher dans la légende de la boxe. Dans la nuit de samedi à dimanche, Tyson Fury et Deontay Wilder se sont affrontés à la T-Mobile Arena de Las Vegas. À la fin d’un combat d’anthologie, le Britannique a battu Deontay Wilder par KO au 11e round. Pour la troisième fois, le « Gipsy King » réussit à dominer l’Américain. Il conserve alors son titre de champion du monde des poids lourds. Notons aussi qu’il reste invaincu en 32 combats. Rappelons que lors d’une conférence de presse, trois jours avant leur affrontement, les deux boxeurs se sont copieusement insultés. On les a donc empêchés de se livrer au traditionnel exercice de la photo face à face afin d’éviter tout débordement.    

Réclamation de la médaille d’or de Tony Yoka par Joe Joyce

Cinq ans après les jeux Olympiques, Richard McLaren, juriste spécialiste des investigations dans le sport décide de publier son rapport prétendant que cinq des six médailles françaises en boxe durant les Jeux Olympiques 2016 figuraient parmi les combats jugés « suspects ». La victoire de Tony Yoka en finale contre Joe Joyce s’afficherait sur la liste. Dans un message posté sur son compte Instagram, ce vendredi, le boxeur britannique de 36 ans réclame la médaille d’or que son adversaire français a remportée. Il a indiqué que « J’ai toujours été persuadé du fait que j’étais le vainqueur de mon match contre Tony Yoka et que la médaille d’or me revenait ».  

Le président de la FFB a réagi face au rapport McLaren

Les conclusions du rapport du juriste canadien Richard McLaren ont poussé Dominique Nato, le président de la Fédération française de boxe de s’insurger. Ce lundi, il s’est montré très remonté contre les allégations qui mettent en cause plusieurs boxeurs français. Parmi ceux qui ont été mentionnés, il y a Tony Yoka, qui selon le rapport se serait livré à des combats manipulés aux JO-2016. 

Dominique Nato indique dans un communiqué que « Personne n’a le droit de ternir la réputation des boxeurs et les boxeuses françaises en se référant à des analyses aussi approximatives qu’infondées ! ». Il a ajouté que « Le procédé est des plus choquants vis-à-vis de la gravité et du préjudice que ces affirmations portent aux sportifs concernés ainsi qu’à la Fédération française de boxe ». Dominique Nato souligne que « On attend les preuves qui permettaient de soutenir ces affirmations qui ne sont encore, pour le moment, que des hypothèses ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .