Jeux VidéoStreet N'Geek

Le pire jeu vidéo de l’histoire retrouvé dans le désert du Nouveau-Mexique

Au début des années 80, le marché du jeu vidéo est en plein boom avec en tête Atari et sa console l’Atari 2600 qui connaîtra un énorme succès. Mais progressivement ce marché se retrouvera gangrené par un trop grand nombre de jeux de mauvaises qualités, le jeu vidéo E.T. en sera le symbole. Développé en seulement 5 semaines pour des raisons marketing, celui-ci s’avèrera un flop retentissant. Des millions de jeux sous les bras, Atari décide d’enterrer ces cartouches dans le désert du Nouveau Mexique.


Même si les rumeurs vont bon train, plus personne ne saura exactement où auront été enterré les fameuses cartouches au point que cet épisode de l’histoire des jeux vidéo se transformera en légende urbaine. Entre temps les consoles se verront supplantées par la micro-informatique, plus puissante et plus novatrice, puis reviendront en force grâce au Japon.

En 2011, Fuel Entertainment décide de se lancer dans la recherche de ces fameuses cartouches en vue de produire un documentaire intitulé Atari : Game Over. Rejoint par la division Xbox Entertainment Studios de Microsoft et à force de persévérance, la décharge située sur la commune d’Alamogordo sera retrouvée.

En 2013, l’autorisation est obtenue de démarrer les fouilles et le 26 avril 2014, Microsoft annonce que des millions de cartouches ont été retrouvé, le jeu vidéo E.T. mais aussi d’autres jeux développés par Atari, des manuels et du matériel.

L’opération devient marketing et la ville d’Alamogordo  offre à la société Fuel Entertainment 250 cartouches.

En attendant la sortie du documentaire, Microsoft propose de retrouver l’actualité de cette affaire, sur la page http://news.xbox.com/2014/04/ent-atari-dig