Actu MusicaleActualitésStreet N'Musique

Le pape du disco, Giorgio Moroder, reconverti en deejay



D’origine italienne, Giorgio Moroder commencera sa carrière en France en tant que musicien dans les années 60.



Mais sa véritable reconnaissance internationale démarrera avec les années disco dont il sera un acteur majeur.

Au cours de son parcours artistique exceptionnel, plus de 30 millions de disques vendus à ce jour, il collaborera avec des artistes prestigieux comme Donna Summer pour qui il écrira les tubes planétaires I feel Love et Hot Stuff mais aussi Barbra Streisand, Elton John, Cher, Janet Jackson, Freddy Mercury, David Bowie, Eurythmics ou encore Blondie.

Auteur, compositeur et producteur prolifique, il écrira quelques-unes des plus belles bandes originales de films comme American Gigolo, Midnight Express, Flashdance, Top Gun, Rambo III, la Féline, Metropolis, l’Histoire sans fin ou encore Scarface.

Il composera également les hymnes officiels des Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984, de Séoul en 1988 et de la coupe du monde de football italienne en 1990.

Après une longue absence sur la scène médiatique, ce sont les Daft Punk qui vont le remettre sous les projecteurs avec la sortie de l’album Random Access Memories, sorti en 2013.

Depuis Giorgio Moroder se produit dans différentes soirées à travers le monde en tant que deejay, où il mêle compositions personnelles et titres mythiques. Parmi les prochaines dates européennes, il se produira au Rockhal du Luxembourg le 10 juillet puis au festival Musilac d’Aix-Les-Bains, le 13 juillet 2014.

Photo : EPA / CORBIS / MARC TIRL