dimanche, avril 18, 2021
A la uneSPORTS

Le football est devenu un sport sans contact ?

Décidément, cette crise sanitaire mondiale va totalement changer notre vision du sport. Concernant le football, il est devenu un sport sans contact à cause de la distanciation sociale. Récemment, un décret ministériel vient de s’abattre comme une foudre dans le monde du sport. Selon ce même décret, tous les sports pratiqués en plein air sont autorisés, sauf pour les sports collectifs… or le foot en est un ! Les spécialistes de la législation et les responsables des clubs ont compris que le foot est une discipline comporte beaucoup de risques de contamination au Covid-19.

Le football amateur s’adapte aux réglementations sanitaires 

Après la fin du deuxième confinement, les professionnels du ballon rond sont revenus sur le terrain. Toutefois, les clubs amateurs, eux ont, depuis le début de l’épidémie, été mis sur la sellette. Actuellement, ces clubs commencent à reprendre peu à peu leurs activités, mais ils sont soumis à des règles plus ou moins strictes, mais surtout très compliquées à réaliser. Parmi ces règles, le respect de la distanciation sociale de 1 m est imposé. Ce qui leur oblige à pratiquer le football sans contact. Cette mesure a été prise pour éviter la transmission de la Covid-19, mais d’après toujours les entraîneurs et les joueurs, cette règle est très difficile à respecter. 

Même les heures d’entraînement ont été modifiées à cause du couvre-feu. Ce qui implique que les séances du soir ont été bannies. Cela chamboule toute l’organisation des clubs. Au niveau des exercices à faire durant les séances d’entraînement, ils se font de manière à éviter les confrontations. Les « toros » sont très privilégiés (les joueurs forment un cercle et se font des passes avec la balle.) ainsi que les jeux de zone qui évite le contact entre les attaquants et les défenseurs. 

Plusieurs exercices sont mis en œuvre pour continuer à s’entraîner sans contact. Les séances sont surtout basées sur le physique et quelques techniques pour se maintenir en forme. Les footings, les tours de stades avec ou sans ballon, les circuits endurance avec ballon… sont les plats quotidiens des joueurs lors des entraînements. 

Le football n’aura plus de sens sans contact

Bon nombre de joueurs ont essayé de se conformer à cette restriction sanitaire, mais affirment qu’ils n’ont pas réussi à garder cette distanciation sociale. Pour eux et pour les fans du football, ce sport n’est plus comme il était si le contact ne se faisait pas. D’ailleurs, ils soulignent qu’il y a bel et bien un contact entre les joueurs, mais ils ne se font pas non plus des câlins. De ce fait, il exclut la théorie que cette pratique favorise la propagation du virus. En gros, pour eux, même s’ils sont dans l’obligation de respecter cette règle, c’est impossible de jouer sans confrontation avec l’autre. 

Le plus grand souci des clubs actuellement, c’est que si cela continue, les joueurs vont se décourager et au final, il ne restera plus personne. Ce que les joueurs veulent, c’est le jeu. Pourtant, il est très difficile pour eux de pratiquer ce sport qu’ils chérissent tant. 

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .