Cinéma

La belle vie



Cela fait 10 ans que Yves et ses deux fils, Sylvain et Pierre vivent en cavale sur les routes de France. Suite à une décision prise lors d’un divorce parental, le père cherchera à s’en soustraire en emportant avec lui ses deux enfants, les obligeant alors à vivre dans la clandestinité. Alors que la justice est sur le point de les saisir, les obligeant à s’enfuir, l’un des deux garçons, Pierre décide de partir de son côté. Réfugié sur une ile de la Loire avec son père, le fils Sylvain va rencontrer  la belle Gilda, un évènement qui va bouleverser sa vie.



Tiré d’un fait divers, l’affaire Fortin, la Belle Vie est un film du réalisateur Jean Denizot. Un road movie inspiré par les grands classiques américains, de la musique à la façon de filmer les paysages, où les images témoignent d’un certain sens artistique et où le réalisateur prend le temps  de dépeindre les émotions du plus jeune des protagonistes.

Sélectionné au festival Premiers Plans 2014 de la ville d’Angers et label au Venise Europa Cinemas, ce film français sorti en salle le mercredi 9 avril est sans contexte l’un des coups de cœur du moment.