Tout savoir sur la fréquence cardiaque lors d’un footing

A quelle fréquence cardiaque dois-je courir ?

Quelle devrait être votre fréquence cardiaque lorsque vous vous entraînez et comment pouvez-vous en tenir compte pour l’amélioration de vos entraînements ?

Lorsque vous vous entrainez, est-ce que vous en faites trop ou pas assez, allez vous à la bonne vitesse ?

Il existe des méthodes et des zones d’entraînement ciblées, que vous souhaitiez perdre du poids ou tout simplement maximiser vos performances lors de l’entraînement.  Même si vous n’êtes pas un athlète d’élite, connaître votre fréquence cardiaque (ou votre pouls) peut vous aider à évaluer votre état de santé et votre forme physique.

Analyser votre fréquence cardiaque au repos

Votre fréquence cardiaque au repos correspond au nombre de fois que votre cœur bat par minute lorsque … vous êtes au repos. Un bon moment pour vérifier cette fréquence ? Le matin après une bonne nuit de sommeil, avant de vous lever du lit ou de prendre une première tasse de café!

Pour la plupart d’entre nous, c’est normal d’avoir entre 60 et 100 battements par minute (bpm). Notez que ce taux peut être affecté par des facteurs comme le stress, l’anxiété, les hormones, les médicaments et votre niveau d’activité physique. Un athlète ou une personne plus active peut avoir une fréquence cardiaque au repos aussi basse que 40 battements par minute.

Pour ce qui est de la fréquence cardiaque au repos, plus c’est bas, mieux c’est. Cela signifie généralement que votre muscle cardiaque (comprendre, votre coeur) est en meilleur état et que vous n’avez pas à travailler beaucoup pour maintenir un rythme régulier. Des études ont montré qu’une fréquence cardiaque au repos plus élevée est liée à une moins bonne forme physique et une pression artérielle et un poids plus élevés. Pas de supers indicateurs donc.

Il est bon de connaître votre fréquence cardiaque maximale

 

Une règle facile pour la calculer c’est de considérer qu’elle est d’environ 220 moins votre âge. Si vous avez 20 ans. Votre fréquence cardiaque maximale doit donc être de 200.

Il y a aussi la fréquence cardiaque cible, qui est relative à la fréquence cardiaque maximale. La fréquence cardiaque cible pendant les activités d’intensité modérée est d’environ 50 à 70% de la fréquence cardiaque maximale.

Les équations basées sur l’âge sont simples et faciles à utiliser en offrant une ligne directrice générale. Il faut cependant reconnaître que les équations basées sur l’âge ne conviennent pas à tout le monde car trop de facteurs peuvent affecter leur précision (comme la morphologie, le passif médical et les rythmes d’entraînement).

Vous pouvez aussi vous intéresser au calcul de la formule de Karvonen.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à rejoindre notre groupe Facebook avec plus de 7000 membres pour répondre à toutes vos questions et vous aider dans vos objectifs : Facebook Coach sportif.