lundi, mai 10, 2021
actu musicaleStreet N' Zik

Efflam ouvre sa « Forteresse », son premier album à l’univers romantique

Jeune auteur-compositeur, Efflam puise son univers entre rap, chanson française et pop.
En 2016, il sortait un premier EP auto produit de 7 titres intitulé « Dernier Cri ». Aujourd’hui Efflam livre « Forteresse », symboliques de ses inspirations et de sa volonté de mettre en avant les textes. Musicalement, Efflam ne s’impose aucune barrière stylistique, étant autant fasciné par les artistes hybrides, pop et les sonorités des années 80, récentes ou authentiques. 

Son passage au live aux Trois Baudets ou encore à l’International et au Silencio est l’occasion pour lui d’intégrer sa passion pour le cinéma avec le goût de la mise en scène. Des cinéastes comme Lynch lui inspirent un univers inquiétant sur scène. 

Pour son nouvel album, Efflam entre en studio avec le réalisateur à succès Alexandre Zuliani. Parmi les multiples projets emblématiques de ce directeur artistique et de son talent versatile (Dyonisos, Cadillac), on distingue tout particulièrement Thérapie Taxi, groupe pour lequel Alexandre Zuliani a participé dans la composition de plusieurs titres à succès, comme par exemple leur single platine « Hit Sale » feat. Romeo Elvis. Et c’est avec zèle qu’Alexandre Zuliani met en exergue l’univers étrange et fascinant d’Efflam, à travers des textes subtilement composés et des mélodies entêtantes. 

Forteresse est un premier album très personnel au titre évocateur d’une idée de « château intérieur » murie d’histoires propres à l’artiste. Chaque morceau bâtit cet édifice en y abordant des thèmes de la vie courante : une trilogie de l’amour, qu’il soit passionnel, déçu ou bien consommé, le malaise générationnel, l’amitié, le déracinement, l’altérité, le sacrifice, l’ambition ou encore le hasard.
Si l’interprétation de l’album peut être mélancolique, elle traduit un univers romantique construit autour de textes travaillés et intelligents sur un mélange de genres qui n’est, comme il aime le préciser, ni du rap, ni de la pop mais tout simplement des chansons…
Côté visuel, Efflam a opté pour la simplicité et l’élégance au contraste mystérieux, caractéristique de sa personnalité. 

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .