dimanche, juin 20, 2021
CritiquesStreet N' Court

Critique : « Red lady » de Milosz Hermanowicz

Réalisation : Milosz Hermanowicz
Année : 2012

Synopsis : Une mystérieuse dame rouge déambule dans de petites ruelles remplies de vie. Des hommes et des femmes se scrutent, dansent, s’embrassent. D’autres hommes sont pris par la peur ou la souffrance. De ce monde mi-rêvé, mi-halluciné ressort la dame rouge. Qui est-elle ? Où ira-t-elle ?

Notre critique :
Cette fiction expérimentale mêle à la fois photos et vidéo, avec incrustation de scènes vidéo sur des photos d’époque. Réalisée en noir et blanc, la seule exception est cette femme mystérieuse en rouge dont il est difficile d’en savoir plus. Probablement que Milosz Hermanowicz a voulu mettre en évidence ici la symbolique du souvenir avec des scènes qui ressurgissent lorsqu’on se replonge dans des photos.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .