DiététiqueStreet Workout

Ce qu’il faut savoir sur le noni



Le noni est le nom commercial d’un jus extrait de la pulpe du fruit qui provient d’un arbre tropical, le nono ou pomme-chien, présent en Asie et en Australie et appartenant à la famille des Rubiaceae. L’arbre et le fruit sont utilisés comme plante médicinale dans la culture traditionnelle polynésienne.

Le fruit de couleur jaune-vert et de forme ovoïde devient blanchâtre en murissant et ressemble à une pomme de terre bosselée incrustée de petites graines qui pourraient faire penser à des pignons de pin. Les graines donnent ensuite naissance à de petites fleurs blanches. Arrivé à maturité, le noni dégage une odeur désagréable d’où le nom de fromager donné par les européens.



Selon un certain nombre de recherches menées en particulier outre-Atlantique, les propriétés du noni permettraient de combattre des maux comme le cancer, l’arthrite, le diabète, l’hypertension, les douleurs musculaires et menstruelles, les maux de tête, les maladies cardiovasculaires. Toutefois, en Europe, les vertus du nono non jamais été reconnues, c’est la raison pour laquelle celui-ci est considéré comme un simple jus de fruit et qu’il n’a reçu aucun agrément pharmaceutique.

Le noni contient de la morindine, du proxeronine, du damnacanthal, des Vitamines A, C, E, du calcium, du potassium, du magnésium, du fer, ainsi que des minéraux et acides aminés. Il est conseillé généralement de s’orienter vers des jus bios vendus dans certains magasins et en parapharmacie. La dose maximale recommandée est de 30 millilitres par jour. Cependant, sa consommation doit faire l’objet d’un avis médical en particulier chez les femmes enceintes et les insuffisants rénaux à cause du taux élevé en potassium ainsi que les personnes prenant un traitement contre l’hypertension.

banner-728x90