mercredi, janvier 20, 2021
DécouverteForme

Sport et acupuncture

De plus en plus, la présence d´acupuncteurs au sein des staffs médicaux de clubs sportifs, toutes disciplines confondues, est constatée. C’est la preuve de la reconnaissance de l’efficacité de cette pratique thérapeutique dans le domaine sportif. Dans le monde entier, les athlètes de haut niveau y recourent pour augmenter leur force et leur puissance musculaires, optimiserleurs performances, prévenir et traiter leurs blessures, et récupérer plus efficacement.

Prévention et traitement des blessures, et récupération musculaire

Issue de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture est une méthode millénaire qui consiste à stimuler des points précis du corps dans le but de traiter la douleur, ainsi que pour soigner ou éviter les troubles physiques ou mentaux. Elle est reconnue pour assurer le bien-être physique et mental des sportifs de haut niveau.

En effet, le risque de blessures aiguës ou chroniques est élevé. L’acupuncture protège ainsi le système musculo-squelettique en réduisant les tensions et en améliorant l’apport sanguin, avec les éléments indispensables à l’alimentation et la régénération des cellules. 
• D’une part, elle limite l’apparition de claquages, d’entorses, de tendinites, de déchirures, d’élongations, de crampes, voire de fractures, et accélère la guérison. • D’autre part, elle stimule la récupération et la réparationdes tissus musculaires en apaisant les douleurs et les inflammations.

• Enfin, elle favorise la métabolisation de l’acide lactiqueaprès une activité physique intense. Les ventouses et la moxibustion sont particulièrement efficaces contre lescontractures et les courbatures.

Elle complète donc idéalement les massages, les cataplasmes de plantes, l’ostéopathie ainsi que les soins d’un kiné, avec une action très rapide. 

Optimisation de la préparation et des performances 

Selon des études scientifiques très sérieuses, l’acupuncture impacte significativement les performances des athlètes. Dépourvue d’effets secondaires, elle se substitue avantageusement aux substances chimiques. Par rapport aux produits dopants, qui menacent aussi bien la santé que la carrière que la santé des sportifs, cette méthode douce est légale et sécuritaire. Certains affirment même qu’elle inhibe les effets néfastes de certains produits.

Des séances régulières contribuent au renforcement du système immunitaire, à la régulation du sommeil, de l’humeur, de la digestion et la circulation des flux énergétiques dans l’organisme, permettant de rétablir son équilibre naturel. Ses bienfaits pendant la phase de préparation, mais aussi pendant l’effort, sont multiples : • accroissement du débit sanguin et de l’oxygénation,

• augmentation de la force, la puissance et l’endurance musculaires,

• gain de tonus.

Sur le plan psychologique, l’acupuncture a un effet sédatif et calmant. Finies les insomnies, l’anxiété et les émotions négatives. Juste avant une compétition, l’étude des marqueurs endocriniens et immunologiques démontre que l’acupuncturesoulage la tension nerveuse, diminue le stress, et favorise la détente. Et pendant l’épreuve, la technique influe sur le mieux-être de l’athlète : il gère mieux ses émotions afin qu’elles soient un moteur et non un frein, est plus concentré et affiche une résistance mentale accrue à la douleur et à la fatigue.

L’importance du choix d’un acupuncteur expérimenté

Pour profiter pleinement des bienfaits de l’acupuncture, il est primordial de s’adresser exclusivement à un expert. Comme dans tous les domaines de la santé, il n’y a pas de place pour l’amateurisme. En effet, outre ses connaissances médicales, le praticien doit maitriser la manipulation des instruments. Ces aptitudes, obtenues après une formation de trois ans, doivent être attestées par un diplôme interuniversitaire ou une capacité d’acupuncture.

Par ailleurs, il précède toujours une consultation par une discussion avec son patient concernant l’état de santé général de ce dernier, mais également son tempérament, ses émotions, ses sentiments. Il procède également à un examen clinique. Cette analyse globale est indispensable pour détecter la cause du déséquilibre et offrir à la personne la meilleure prise en charge possible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.