mercredi, février 24, 2021
A la uneSPORTS

Le sport féminin est-il assez mis en valeur en France ?

Le sport féminin ne cesse de prendre de plus en plus d’ampleur, en France comme ailleurs. Dernièrement, plusieurs médias ont commencé à consacrer plus de temps d’antenne à la diffusion d’évènements de ce genre. Pour ne citer que BeIN Sport qui a retransmis les matchs de la première division féminine du football en France. Est-ce que cela signifie pour autant que les disciplines pratiquées par les femmes sont suffisamment mises en valeur ?

Coup de projecteur sur le sport féminin

Pour mieux répondre à la question, il est effectivement essentiel de considérer la place du sport féminin en France, à l’heure actuelle.

  • Valeur médiatique

Lorsqu’il s’agit d’évènement sportif, généralement il est toujours question de compétitions entre hommes, et rarement entre les femmes. Cette réalité se reflète notamment dans les émissions dédiées au sport. Habituellement, les rencontres majeures diffusées par les médias sont des matchs avec des équipes masculines. Autrement dit, vous n’avez d’autre choix que de vous référer au paysage médiatique pour avoir une réponse à ce sujet. A priori, c’est le seul moyen d’estimer la place des disciplines pratiquées par la gente féminine en France.

  • Journée dédiée

La force est de constater qu’il y a eu une forte progression du nombre de femmes dans différentes disciplines. De la même manière. Les spectateurs des évènements sportifs féminins n’ont pas cessé de suivre cette tendance. À titre d’illustration, vous noterez qu’en 2018, la compétition européenne de handball a complètement explosé le plafond d’audiences. En effet, de 5,4 Millions de téléspectateurs ont suivi la rencontre sur TF1 et 8,45 millions sur BeIN Sport.

C’est ainsi, et pour répondre aux revendications des fans que les fédérations internationales ont décidé d’instaurer une journée mondiale de sport féminin. Elle sera consacrée entièrement à la mise en valeur de la pratique sportive par les femmes. 

Comparaison entre sport féminin et masculin

À l’évidence, le sport féminin n’arrive pas encore à battre les records d’audience des compétitions entre hommes. Cependant, il commence à devenir de plus en plus spectaculaire. Dans la pratique, qu’est-ce qui fait alors la différence entre ces disciplines respectives ?

  • Différence de budget

Reconnu pour ses performances médiatiques, le sport masculin génère effectivement plus de profits. Par conséquent, il dispose d’un plus grand budget. Une analyse récente a démontré que le montant alloué aux financements de ces disciplines ne cesse d’augmenter. En contrepartie, les sommes investies aux pratiques féminines stagnent inexorablement depuis des années, pour les mêmes raisons.

  • Différence de traitement

Il est notamment facile de remarquer que les sportifs sont mieux traités que les sportives. En constatant ce qui se passe en dehors du terrain, les femmes se trouvent souvent obligées de s’adapter face à différentes situations.

À travers ces faits, que ce soit en France ou ailleurs, le sport féminin est loin d’avoir la place qu’il mérite, au même titre que la gente masculine. C’est difficile de dire pour autant qu’il n’est pas mis en valeur, au vu des changements constatés, même s’ils sont minimes. Mais est-ce suffisant ? Certainement pas, beaucoup reste encore à faire.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .