dimanche, avril 18, 2021
A la uneSports urbains

La soirée Ligue des Champions vu depuis Twitter

La Ligue des Champions a envahit la twittosphère hier soir ! Vous étiez nombreux à commenter et à alimenter les différents hashtags. Des remarques parfois drôles, parfois un peu moins, on a sélectionné pour vous les plus belles pépites pour résumer la soirée!

Gareth Bale n’a pas perdu de temps

57 secondes de jeu. C’est le temps qu’il a fallu au Gallois pour ouvrir le score en faveur du Real Madrid. Et quel « Golazo »!  On pensait voir les madrilènes dérouler. C’était sans compter sur les vaillants soldats du Legia Varsovie. Et encore un Cocorico aujourd’hui avec le but du Français Thibaut Moulin.  3-3 score final. Peut-être perturbé par un match joué à huit-clos, le comportement des joueurs de Zinedine Zidane a été très… discutable. Néanmoins, on vous laisse admirer ce chef d’œuvre de puissance et de spontanéité de Gareth Bale.

 

Une entame cauchemardesque à Turin

La soirée commence mal pour les hommes de Jean-Michel. Un penalty sifflé à leur encontre suite à une faute (de jeunesse, on lui pardonne) de Diakhaby. L’influence du président Lyonnais serait-elle restreinte aux frontières françaises?  Il n’en fallait pas plus à Gonzalo « Pepita » Higuain pour ouvrir le score. L’argentin inscrit-là son 100ème but toutes compétitions confondues depuis son arrivée en Italie. Remarquable.

 

Ce que nous avons adoré

La soirée des Monégasques, vous vous en doutez. Une victoire bonifiée, 3-0 face au CSKA Moscou et une première place du groupe. Une soirée de rêve pour les joueurs de la principauté. Cerise sur le gâteau princier, Falcao retrouve son meilleur niveau. Un doublé pour le colombien qui n’avait plus marqué en Ligue des Champions depuis tenez-vous bien… le 17 Février 2010.

 Pendant ce temps au Juventus Stadium…

La Juventus gère son avance. Bonucci pourrait jouer numéro 10 dans 19 clubs de ligue 1, on en est à peu près certain.  Evra montre un niveau de jeu qui devrait interpeller Didier Deschamps.  Mais ce que nous on a retenu, c’est ce moment de grâce que nous a offert Sturaro. Cette communion parfaite avec le ballon, cette feinte de corps qui rendrait jaloux Ronaldinho lui-même.

 

… Jusqu’au réveil Lyonnais

Des Lyonnais qui poussent en seconde mi-temps. Un Maxime Gonalons redevenu patron de son milieu de terrain. Corentin Tolisso décisif et récompensé par un but égalisateur à la 85ème minute. Mérité. Le seul point négatif à la deuxième mi-temps lyonnaise, c’est la fade prestation d’Alexandre Lacazette. Brouillon et effacé, il manque l’occasion qui aurait pu faire de lui un héros dans le temps additionnel.

 

Un bon résultat pour les Lyonnais qui ramènent un point précieux d’Italie. En tout cas sur Twitter, ce match nous a bien amusé. On vous laisse avec vos meilleures réactions.

 

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.