mercredi, novembre 25, 2020
CINEMApubli-redactionnelStreet N' Lifestyle

Dix pour Cent, que vaut la dernière saison de la série culte ?

Il y a des séries, comme Wanderlost, qui vous donnent des envies de voyager. Il y a d’autres séries qui, à l’inverse, vous donnent envie de rester chez vous et d’enchaîner les épisodes pour rester au plus près de vos personnages préférés. Dix pour Cent, show français créé par Fanny Herrero et lancé en 2015, en font partie. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin : la dernière saison de la série, la quatrième, vient d’être diffusée à la télévision sur France 2 et elle débarquera prochainement sur Netflix, où les anglophones connaissent le programme sous le nom de Call My Agent. Une dernière saison à visionner de toute urgence ou à zapper ? On fait le point, sans spoilers !

IMAGE >> https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d0/Camille_Cottin_Cabourg_2017.jpg/400px-Camille_Cottin_Cabourg_2017.jpg >> Photo par Georges Biard, CC BY 3.0

Légende : Camille Cottin porte la série depuis la première saison !

Dix pour Cent, une série attachante et percutante

Le 15 octobre 2015, sur France Télévisions, le grand public découvrait Andréa Martel, Mathias Barneville, Gabriel Sarda, Arlette Azémar, Camille Valentini, Noémie Leclerc, Hervé André-Jezack et Sofia Leprince, toute une équipe travaillant au sein de l’agence artistique ASK (Agence Samuel Kerr) et jonglant habilement (ou pas) entre toutes les exigences et les caprices des stars du cinéma et de la télévision dont ils s’occupent jour après jour. Le tout en essayant de donner un sens à leur vie privée, souvent chaotique. Tout au long de ses quatre saisons et de ses 24 épisodes, la série Dix pour Cent a vu des guests de renom défiler, le temps d’un ou plusieurs épisodes : Cécile de France, Line Renaud, Nathalie Baye et Laura Smet, Joey Starr, François Berléand, Monica Bellucci, Julien Doré, Jean Dujardin, Juliette Binoche ou encore Isabelle Adjani et bien plus encore. 

La particularité de la série, c’est que chaque star y apparaît en jouant son propre rôle, mais sous les traits d’une personnalité complètement fictive. Par exemple, au cours des premières saisons, on a pu voir Virginie Efira et Ramzy Bedia en couple en crise à cause de photos volées, Cécile de France jugée trop âgée pour jouer dans le dernier Tarantino, Audrey Fleurot en mère dépassée ou encore Juliette Binoche en guerre avec ses stylistes. Et c’est ce qui nous plait tant dans la série : de voir que les stars du cinéma sont finalement autant en galère que les agents qui les soutiennent projet après projet et que nous, spectateurs ! La série alterne avec brio moments graves et humour, en reposant sur un scénario très bien écrit et un cast de talent porté avec brio par Camille Cottin, Thibault de Montalembert et Grégory Montel notamment.

Une saison 4 douce amère

IMAGE >> https://cdn.pixabay.com/photo/2019/08/11/11/28/cinema-4398725_960_720.png >> Photo par hallucinogenizer, CC0

Légende : Dix pour Cent nous fait plonger dans les coulisses du cinéma

Alors que beaucoup de téléspectateurs avaient été quelque peu déçus de la saison 3 (même si celle-ci a clairement fourni son lot de scènes cultes, notamment celle de la lettre rédigée par le personnage d’Hicham), tout le monde attendait avec impatience le dernier cru de la série Dix pour Cent, avec une quatrième saison qui avait dès le départ été présentée comme étant la dernière. Au final, on retrouve de nouveau avec plaisir tous les personnages de l’agence ASK, avec leurs forces et surtout leurs failles qui sont plus que jamais mises en lumière dans ces ultimes épisodes. Si l’agence est plus que jamais en péril, c’est également le cas de la vie personnelle et amoureuse de plusieurs protagonistes. Et si cela a de quoi rassurer de voir les faiblesses des agents que rien ne semble atteindre sur le plan du travail, il faut dire que ça commence à être répétitif et quelque peu frustrant dans cette dernière saison.

Qu’on se le dise, si Andrea et Gabriel sont exemplaires en tant qu’agents de stars, en maîtrisant mieux que personne l’art du bluff pour arriver à leurs fins, ils auraient en revanche bien besoin des conseils du couple mythique formé par Jason Mercier et Natasha Barbour, deux rois du bluff lors des plus grandes compétitions de poker du monde, mais 100% authentiques dans leur histoire d’amour. Parce que tous deux tendent à mentir à leurs partenaires et surtout à se mentir à eux-mêmes, saison après saison, au point que ça en devienne lassant pour les spectateurs. Surtout en ce qui concerne Andréa, LE personnage incontournable de la série !

Quoi qu’il en soit, et même si l’intrigue principale de cette ultime saison est un peu faible et décevante, on notera que les guests (Charlotte Gainsbourg, Mimie Mathy, Franck Dubosc, José Garcia, Sandrine Kiberlain, Sigourney Weaver et monsieur Jean Reno) apportent toujours la fraîcheur qui nous fait tant aimer la série. Et on sent bien que le show a su trouver une place particulière dans notre cœur quand on se retrouve avec la gorge serrée au moment du dernier plan du programme, après un dernier épisode à l’ambiance pesante et douce à la fois qui ne laisse pas de toute sur la fin de la série…

Vers une nouvelle aventure Dix pour Cent ?

À moins que la série se poursuive d’une nouvelle manière ? Alors que le co-créateur de la série Dominique Besnehard avait fait savoir que Dix pour Cent s’achèverait avec une quatrième et ultime saison, il a depuis fait savoir que la fin du show signe simplement la fin d’un cycle. À l’occasion de la diffusion du dernier épisode, le 4 novembre dernier, il a annoncé vouloir réaliser une suite, en format téléfilm.

De son côté, l’interprète d’Hervé avait fait savoir qu’un spin-off pourrait aussi être envisagé. Et effectivement, cela pourrait être possible puisque la scène finale du show laisse la porte ouverte à plusieurs intrigues… Affaire à suivre donc !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.