samedi, décembre 4, 2021
A la unesportSPORTS

Cette Université US compte sur ses anciens athlètes pour générer de nouveaux revenus

Aux USA, le sport universitaire est très populaire. Les différentes compétitions organisées par la NCAA (National Collegiate Athletic Association) passionnent les Américains et réunissent plus de 460 000 étudiants-athlètes évoluant au sein de 1280 universités.

La NCAA, un énorme business qui ne paie pas ses athlètes


Au-delà de sa popularité, le sport universitaire américain est surtout un énorme business qui génère des milliards de dollars chaque année. Pourtant, les étudiants-athlètes ne sont pas payés. Pire, ils n’ont pas le droit de toucher le moindre centime de leur statut de sportif. Et ce durant leur cursus universitaire, mais également une fois leurs études terminées.

Cette tradition pourrait changer. En effet, un projet de loi est actuellement à l’étude. Il vise à permettre aux étudiants-athlètes de monétiser leur image de sportif.

Monétiser l’image des anciens athlètes


En attendant que ce projet de loi soit voté ou non, l’université de North Carolina a annoncé, courant avril, la mise en place d’un programme marketing avec une partie de ses anciens étudiants-athlètes. Dans le cadre de cet accord, UNC pourra monétiser leur nom, image et ressemblance sur différents produits et ces anciens athlètes pourront toucher une partie des revenus générés.

Grâce à cet accord, les fans de l’Université pourront, par exemple, acheter des maillots rétro portant le nom d’un ancien étudiant-athlète (ce qui est impossible aujourd’hui). Mais les opportunités offertes par ce nouveau programme pourraient aller au-delà des maillots, vers d’autres types de merchandising.

UNC a indiqué que pour intégrer ce nouveau programme, les entreprises intéressées devront intégrer un minimum de 3 anciens athlètes dans leur projet de licensing.

Plus de 100 anciens étudiants-athlètes de l’Université de North Carolina se sont déjà associés à ce programme. Un programme qui ressemble beaucoup aux accords signés avec les syndicats de joueurs professionnels en activité et leurs ligues dans le sport professionnel.

La NCAA n’a pas d’équivalent en France. Pourtant, cette actualité pourrait inspirer nos ayants droits. Ils sont en effet peu à exploiter le potentiel de leurs anciens joueurs pour élargir leurs offres de sponsoring ou de merchandising. Pourtant, ces anciens athlètes ont de nombreux avantages.

Attiser les braises du souvenir

D’abord, ils s’inscrivent dans la nostalgie. Ils font partie de l’histoire. Et un lien émotionnel fort existe toujours entre eux et une partie du public.

Aujourd’hui, les clubs sportifs pros et les organisateurs d’événements investissent beaucoup pour se connecter avec les nouvelles générations. Mais quid des fans les plus anciens qui peuvent avoir du mal à s’identifier aux joueurs actuels ? Et quid des entreprises qui n’ont aucun intérêt à associer leur image aux joueurs de cette nouvelle génération ?

Des ambassadeurs fidèles et impliqués

Certains anciens joueurs possèdent encore une forte notoriété. Et ils ont l’avantage de ne plus être liés à une performance sportive (toujours aléatoire) ou à un transfert qui peuvent fragiliser certaines opérations de communication.

Ces anciens pros ont aussi souvent plus de temps à consacrer aux activations que les joueurs encore en activité. Et parfois leur implication est plus grande et ils ont davantage conscience de l’importance de cette partie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dylan

Dylan

Rédacteur
Sportif et passionné d'audiovisuel, je m'informe de toutes les actualités et sorties qui pourraient vous intéresser. Notre magazine Street N' Sports est ambitieux et a pour objectif de se développer. Chaque jour je mène mes enquêtes pour dénicher les meilleures infos pour vous.